Retrouvez sur ce site tous les renseignements... Pour apprendre la mer, il faut la pratiquer ainsi votre apprentissage ne se fera qu'en mer sur Dunkerque.

FERMETURE DES CENTRES DE LILLE ET CROIX POUR CONGÉS ANNUELS DU :
23 JUILLET AU 25 AOUT 2018
REPRISE DES COURS EN DÉBUT SEPTEMBRE
BONNES VACANCES À TOUS

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Pourquoi passer le C R R ?

Pourquoi passer le C R R ?

Le 27 juin 2013
Pourquoi passer le C R R ?

Sécurité en mer : le CRR, pourquoi faire ?

Lorsque survient un problème ou un accident, ce n’est plus l’heure d’étudier les notices dans l’urgence pour savoir utiliser à bon escient les moyens de signalisation de détresse. Une VHF en bon état de marche et une parfaite connaissance de son utilisation sont une garantie de sécurité sauvant tous les jours des vies en mer.

 

Le permis de conduire des bateaux de plaisance et le certificat de radiotéléphoniste restreint (CRR) permettent d’acquérir les compétences indispensables pour naviguer dans des conditions de sécurité optimales.

En 2011, le ministère chargé de la mer a décidé de promouvoir l’usage de la radio en ajoutant au permis plaisance cinq questions sur les procédures d'utilisation de la VHF. Ce permis permet d'utiliser une VHF dans les eaux territoriales françaises. Par contre, pour naviguer dans les eaux internationales, il est indispensable de passer le CRR (ou SRC en anglais pour Short Range Certificate).

Le CRR est reconnu dans le monde entier et peut être exigé partout lors de contrôles menés par les autorités maritimes. On ne peut donc que conseiller aux personnes soucieuses de leur sécurité de passer le CRR, même si pour un grand nombre de plaisanciers, ceux-ci restent dans les eaux territoriales françaises.

Grâce au CRR, on peut acquérir les bons réflexes pour utiliser les fonctions minimales des appels de détresse, d'urgence, de sécurité ainsi que les appels de routines entre navires. Les communications par la voix qui permettaient avec quelques connaissances de l'alphabet international d'envoyer un MAYDAY sont complétées depuis quelques années par les nouvelles fonctionnalités des VHF et notamment de l'appel sélectif numérique (ASN). Il faut ainsi acquérir de nouvelles compétences : programmer le MMSI (l’identité numérique propre à chaque station émettrice), utiliser le GPS, rentrer en contact avec d'autres navires ou connaître les voies sur lesquelles est diffusée la météo marine. Dans le programme du CRR, l’accent est mis sur le maniement des VHF ASN avec des mises en situation : blessé à bord, avarie moteur, navire en feu, etc.

Pour en savoir plus :

Actualités
Voir toutes les actualités
t